Un Glaçon dans le Marc

28 septembre 2008

Thuriès Gastronomie - Entre élitisme et redondance

929_thuries_magazine_gas


Le personnage

Yves Thuriès est un patissier français né en 1938, devenu meilleur ouvrier de France.

Par la suite, il remporte de nombreux titres comme le Culinary Trophy en 1979, et achète de nombreux restaurants et hôtels. En 1988, il publie le premier numéro du Thuriès Gastronomie Magazine, il crée le musée de l'Art du sucre en 1989.

Pendant sa carrière, il sera aussi décoré de l'ordre national du mérite.

Le Magazine

L'aspect

De très bonne facture, le magazine est un magazine grand format. Cela est en papier glacé, environ 100 pages en quadrichromie et avec relativement peu de publicité.

Le contenu

Riche, ce magazine est composé de nombreux articles. Recettes, présentations de Chefs, d'établissements, de restaurants etc...

Périodicité

Une parution bimestrielle

Tarif

9,15€ jusqu'à nouvel ordre

Sommaire type :

Infos : les informations composites sur les nouveautés dans le monde de la gastronomie, salons, techniques etc..

Carnets d'adresses : Une sélection des meilleurs tables

Recette de 3 différents chefs

Recettes des chefs du Thuries de nombreuses recettes de saison!

interview de 2 chefs présentation des chefs, leurs cartes, leurs concepts, leurs restaurants

En vedette présentation d'un produit en détail, variétés, déclinaisons

Un Produit, 3 cuissons

Un produit, 3 desserts

Côté livre présentation d'un livre

Zoom sur les terroirs Présentation d'une région vinicole, ses adresses, ses produits

Vins et mets Présentation d'un vin, avec des plats et leurs recettes réalisés par un chef de région.

Thuries_juin_06

Critique

Pour ma part, ce magazine, loin de faire l'unanimité, est une mine d'or d'inspiration.

Agréable à lire, c'est l'occasion de découvrir des produits, des techniques et autres adresses que l'on ne côtoie pas forcément souvent. De plus, les magnifiques photos et autre présentations sont une mine d'or et un régal à lire.

Mais (il y a toujours un mais).

Il faut connaître l'envers du décor...
Les plats et jolies présentations ne sont pas forcéments ceux que l'on retrouve vraiment dans les assiettes. En effet, pour les jolies photos, les plats sont froids, rendus brillants avec un vaporisateur d'huile... glamour hein?

De plus, si l'on veut refaire les recettes à la lettre, il faut un minimum de maîtrise des techniques et du vocabulaire de la cuisine professionnelle.
Mais une fois cette barrière passée... vous épaterez même les gastronomes les plus avertis!

bon appétit!

Posté par sotiris à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Trésors du Goût - Un magazine... comme tant d'autres

Je tenais à vous parler aujourd'hui, d'un magazine que j'ai eut le loisir d'acheter récemment en kioske, car, comme vous vous en doutez surement, je m'intéresse à l'actualité culinaire, et de facto, à la presse.

Il s'agissait là de la 3e parution de ce magazine Mensuel.

L7264

L'aspect

Tout d'abord, le magazine en lui même est plutôt de "bonne facture". En effet, un beau magazine, couverture rigide, soignée, près de 100 pages, toutes en papier glacé de couleur et relativement épais.

En le feuilletant rapidement, la présentation aérée, de belles photos prises de prêt mettent en valeurs les plats.

Dans l'ensemble, on est plutôt optimiste.

Le Contenu

Cela se gâte un peu là...
En effet, le sommaire, un peu brouillon pas forcément lisible, on confond les grandes rubriques du détail, on cherche les recettes, enfin bref, c'est un vrai bordel, une fois passé outre, on commence à lire le magazine et là... cruelle désillusion. Si, certains dossiers peuvent paraître intéressant comme sur les légumes de saison et des "dossiers" sur certains produits relativement fournis, on se rend vide compte du "vide" de ce magazine.
De plus, les photos des plats, sans doute prises à la hâte, dans des ambiances confuses, excessivement retouchées, finissent par enlever de beaucoup, l'intérêt que l'on pouvait porter à ce magazine.

Avis général

Des recettes pauvres, des photos moyennes, des dossiers incomplets voir erronés, font que l'on se pose des questions quant au réel public de ce magazine. Gourmets du dimanche? Fins gastronomes? On n’est pas bien sure, de surcroit, une interview en plein milieu de "Nicole Calfan" montre réellement le manque de contenu et l'aspiration de ce magazine : toucher le public le plus vaste possible.

Au final, pour un coût de 6,50€, on peut profiter de la 15aine de recettes, mais encore là, je ne garantirais pas de la véracité du détail de ces dernières.

A éviter donc.

Posté par sotiris à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MIKASA - Le Verre Incassable

Si aujourd'hui, la célèbre gamme de verres incassables et d'un design innovant appartient à Chef & Sommelier, il n'en a pas toujours été de même.

0a493e638fee7b44ddaf7796543ed4d4

En effet, c'est en 2006 que la Cristalerie d'Arc créé un nouveau matériau ; le Kwarx ; qui présente des qualités physiques inédites : résistance mécanique et chimique, et surtout neutralité de la matière (transparence extrême) pour mettre en valeur toute l'étendue de la gamme chromatique du vin.

Avec le rachat de Mikasa ; numéro 1 de la distribution des arts de la table aux États-Unis ; le groupe Arc peut désormais utiliser cette marque commerciale pour lancer cette nouvelle gamme de verres aux formes innovantes.

verre_open_up_descriptif_

Toute une gamme de verres et de carafes est aujourd'hui disponnible dans le même esprit, chacun adapté à un type de vin en particulier, comme toute les grandes cristaleries et verreries en proposent aujourd'hui. Ces verres élégants, d'un esthétisme particulier (on adore ou on déteste) transparents à souhait et possèdent toutes les qualité pour mettre en avant les qualités organoleptiques d'un vin.

Mais...

Il existe quand même quelques travers. En effet, si cet aliage se veut très résistant aux chocs tout comme à l'usure, il ne demeure pas moins un certain nombre de points plus faibles. Le pied, par exemple, est lui une des zones sensibles et facilement cassable sur tous ces verres ; aussi, un léger choc sur le le rebord du calise vous brisera ce dernier assez facilement.

Posté par sotiris à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,